Page d’accueil » Blog » Plus d’employés à vélo

Plus d’employés à vélo

18 februari 2020

Le Tour de Force demande au gouvernement central, aux provinces et aux municipalités d’accorder une plus grande priorité à la stimulation de l’utilisation du vélo par les employés. Les raisons invoquées par le gouvernement sont les suivantes :

  • le vélo rend les gens plus mobiles et plus sains : trente minutes de vélo, c’est trente minutes d’exercice ;
  • le vélo permet de faire des économies au niveau des frais médicaux ;
  • le vélo rend les villes plus attrayantes, plus vertes, plus silencieuses, plus saines et plus sûres ;
  • le vélo offre une plus grande liberté et un meilleur cadre de vie et permet d’éviter les lacunes dans les transports ;
  • le vélo contribue aux objectifs climatiques et énergétiques en matière de réduction des émissions de gaz CO2 ;
  • le vélo permet de garder les centres économiques accessibles ;
  • le vélo contribue aux intérêts sociaux et économiques.

La plupart des employés ont des raisons en partie similaires et en partie différentes d’opter pour le vélo, par exemple :

  • le vélo permet de faire des économies au niveau de l’essence et des frais de stationnement ;
  • le vélo pour se rendre au travail peut remplacer la salle de sport ;
  • le vélo en ville est souvent plus rapide que la voiture ou les transports en commun ;
  • le vélo permet de garder la forme.

Mais de nombreux Néerlandais ont aussi des raisons de ne pas utiliser le vélo, comme par exemple le mauvais temps, les enfants qu’il faut d’abord amener à l’école ainsi que la quantité de bagages à emporter. Après tout, la plupart des employés transportent avec eux un grand sac contenant un ordinateur portable et d’autres affaires dont ils ont besoin.

Afin d’encourager réellement les employés à se rendre au travail en vélo, il faut cependant bien plus que la simple communication des raisons invoquées par le gouvernement. Pensez par exemple à un imperméable dans le paquet de Noël et à des casiers au travail pour l’ordinateur portable. En outre, une allocation pour l’achat d’un vélo ou d’un e-bike pourrait faire partie des bénéfices.

Plus d’employés à vélo
Plus d’employés à vélo
Plus d'information?

Blog

L’e-bike a un impact majeur sur l’industrie du vélo

L’e-bike a un impact majeur sur l’industrie du vélo

En 2018, 409 000 nouveaux e-bikes ont été vendus, soit deux fois plus qu’il y a cinq ans et plus de cent mille de plus qu’un an auparavant. Le vélo électrique a même été le modèle le plus vendu et a ainsi chassé le vélo de ville traditionnel du trône.

Besoin de compter les vélos à court terme

Besoin de compter les vélos à court terme

Le vélo est au centre de ces débats. En raison de la circulation croissante dans les centres-villes et sur les routes d’accès, combinée aux nouvelles formes de vélo telles que l’e-bike et le speed-pedelec, les gens prennent de plus en plus souvent leur vélo.